Le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord

GRF_HERA_Grantee.jpg

Hera organisation

HERA est un groupe basé en Libye qui a été fondé par les anciens membres de l'équipe national féminine de football de Libye dans le but de développer et de soutenir les filles et les jeunes femmes par le biais du sport. HERA utilise le football comme un outil d'apprentissage actif pour éduquer sur les questions d'égalité et de discrimination entre les sexes, de santé et de réconciliation. Le groupe travaille dans les écoles et avec des personnes déplacées dans les camps de réfugiés et orphelinats dans le but de créer des espaces sportifs où les filles peuvent développer leur force, tant physique que mentale, et puissent faire face à leurs réalités quotidiennes. L'équipe espère pouvoir acheter le matériel de protection adéquat contre le Covid 19 et reprendre ses activités et continuer à apporter son soutien aux jeunes femmes et filles.

GRF_Errahma_Grantee.jpg

L’Association Errahma des Handicapées Azilal

 

L'Association Errahma des Handicapées Azilal travaille avec des filles et des jeunes femmes handicapées dans la région des montagnes du Haut Atlas de la province d’Azilal pour lutter contre toutes les formes de discrimination et de marginalisation dont elles sont victimes. Elles travaillent pour protéger le bien-être des filles et des jeunes femmes, et pour promouvoir leur intégration dans le tissu économique et social du Maroc. Due à la quarantaine du Covid-19, ces filles et jeunes femmes font face à l’isolement et à un manque de communication avec le monde extérieur. Ceci leur rend impossible d’accéder à l’éducation à distance et aux services et aux droits fondamentaux. Errahma vise à leur faciliter l'accès aux informations à travers l’utilisation de plateformes de médias sociaux comme outil d'apprentissage, et à renforcer leurs compétences et leurs capacités. Ces filles et jeunes femmes handicapées ont déjà un accès limité aux conditions nécessaires qui leurs permettent d'avoir une vie digne qui se rend encore plus difficile en raison de la zone rurale montagneuse où elles habitent.

GRF_Creativity Salon_Grantee.jpg

The Creativity Salon

The Creativity Salon a commencé en 2019 à Bethléem par une initiative personnelle et vise à développer la créativité et les compétences artistiques des filles de la communauté palestinienne locale ainsi qu'à leur donner la possibilité de s'exprimer et de participer aux activités de la communauté. Cette initiative vise également à remettre en question et à changer les stéréotypes sur les filles en développant leurs compétences en écriture et en lecture. The Creativity Salon offre des cours en écriture créative et des formations sur la conception de magazines pour les filles. Elle organise aussi de groupes de discussion sur des romans, des tables rondes sur la poésie, et accueille des auteurs connus pour parler de leurs expériences. Les activités face à face avec les bénéficiaires ont cessé en raison du Covid-19. Ceci a provoqué la perte de communication avec les filles, car beaucoup d'entre elles n'ont pas d'accès à l'internet ou d'ordinateurs. Cependant l’équipe offre des formations en ligne pour certaines filles. Les activités comme l'impression de leur magazine ont été suspendues car toutes leurs ressources financières ont été consacrées aux soins de santé liés à Covid-19.

GRF_Better Tomorrow_Grantee.jpg

Toward a Better Tomorrow for Development and Empowerment

 

Toward a Better Tomorrow for Development and Empowerment est basé en Jordanie et travaille pour la défense des droits de tous les groupes de filles marginalisées qui sont privées d'accès aux services de première nécessité tels que l'éducation et la santé publique. Toward a Better Tomorrow for Development and Empowerment vise à travailler en réseau avec le plus grand nombre d'institutions communautaires locales : écoles, centres de santé et associations. Les activités de l'équipe cherchent à développer et à autonomiser les filles dans la communauté locale d'Amman et Mafraq. À la lumière du Covid 19, leurs bénéficiaires sont privés de tout moyen de communication et sont donc exposées à un risque élevé de violence et d'exploitation sexuelle. La crise , en particulier avec la fermeture des écoles et des associations, menace également de compromettre les progrès réalisés pour promouvoir l'éducation des adolescentes et de leurs familles.

GRF_Gypsies_Grantee.jpg

Domari Society for the Gypsies in Jerusalem

Domari Society for the Gypsies à Jérusalem est une organisation à but non lucratif qui vise à combattre les principaux problèmes auxquels la Société Domari de la communauté Gitane est confrontée, tels que la discrimination, la marginalisation culturelle et la pauvreté. Leur travail est principalement axé sur l'autonomisation, la formation professionnelle des femmes Gitanes Domari et l'éducation des enfants Domari. Les actions ont comme but lutter efficacement contre la discrimination et la pauvreté par le biais de l'autonomisation et de la réussite. En dépit de la pauvreté et des faibles revenus, la pandémie mondiale a laissé de nombreuses mères adolescentes et jeunes femmes Domari sans emploi. N'ayant pas accès à l'aide gouvernementale, les seuls revenus proviennent de la vente de leur artisanat ou d'emplois à faible revenu comme le ménage et le jardinage.

1. Bethlehem Queers.jpeg

Bethlehem Queers

 

Bethlehem Queers en Palestine est né du programme de leadership InadTheater. Il s’agit d’un compte Instagram qui sert comme la seule plate-forme en ligne pour la communauté LGBTQIA+ palestinienne. En Palestine, la sexualité et l’identité de genre sont des sujets extrêmement tabous, et il est dangereux pour les jeunes Palestiniens queer d’exprimer leur identité ou même d’en parler. Bethlehem Queers crée un espace sûr pour les femmes palestiniennes queer qui sont marginalisées de se réunir et de communiquer leurs expériences avec la sexualité et l’identité de genre en partageant leurs histoires, blagues et différentes formes d’expression artistique les unes avec les autres en toute sécurité loin de la haine et l’oppression.

2. FemiHub.jpg

FemiHub

 

FemiHub en Égypte a été créé avec pour mission de défendre des militantes de l’independance d’une femme - des jeunes femmes qui se séparent de leurs familles abusives et qui recherchent une indépendance géographique et financière. Le groupe lutte contre les stéréotypes liés à l'indépendance des filles et utilise le modèle du concept de sororité pour démontrer le pouvoir illimité des communautés exclusivement féminines. FemiHub mobilise des militantes de l’independance d’une femme pour qu'ils se soutiennent mutuellement dans la recherche d'emplois et de logements appropriés et sûrs, en plus de construire une communauté de soutien des militantes de l’independance d’une femme qui est principalement basée sur la solidarité féministe comme principe fondamental.

3. Feminist Diaries.jpg

Feminist Diaries

 

Feminist Diaries qui est basé en Palestine occupée est un groupe intergénérationnel de jeunes femmes et de filles qui ont de nombreuses histoires à partager sur leurs réalités féministes. Le groupe s'est réuni pour mettre en lumière les injustices et les expériences qui façonnent leur monde, un monde qui offre peu de possibilités en raison de l'oppression coloniale et de la militarisation d'une part, et du patriarcat construit d'autre part. Tout aussi important, Feminist Diaries offre une perspective artistique sur le type de monde féministe qu'il imagine et cherche à co-créer en se basant sur les droits de l'homme et la justice sociale.

4. Foras.ps.jpg

Foras.ps

 

Foras.ps en Palestine est une plateforme interactive en ligne qui met en relation les femmes et les hommes palestiniens avec des opportunités locales et internationales telles que des emplois rémunérés et bénévoles, des formations et des stages, et l'accès à des financements, des subventions et des bourses. Nous adapterons la technologie pour maximiser ce processus et le rendre plus efficace pour les fournisseurs d’opportunités et les demandeurs d’emploi. Le groupe actuel vise à augmenter le taux d’emploi des jeunes femmes en Palestine. Foras.ps apporte un soutien aux femmes qui postulent à des opportunités par le biais d'ateliers et de sessions interactives qui améliorent leurs compétences en matière de rédaction de candidatures, leurs perspectives d'emploi et en fin de compte, leurs conditions de vie.

5. Haven For Artists.jpg

Haven For Artists

 

Haven for Artists (HFA) basée à Beyrout, au Liban, est une organisation artistique tout compris et inclusive, fondée en 2011 par un groupe d’artistes et de militants Lesbiennes, Genre, Bisexuels, Transgenres, Intersexe et Asexuelle (LGBTQIA). Ce groupe travaille à l’intersection de l’art et de l’activisme, combinant des méthodes créatives et humanitaires pour faciliter un espace sécurisé pour l’échange d’informations, d’outils et de compétences pour créer un monde meilleur. HFA met en relation des artistes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord avec des groupes de défense, des activistes et des ONG qui s’efforcent de promouvoir les droits des Lesbiennes, Genre, Bisexuels, Transgenres, Intersexe et Asexuelle (LGBTQIA) et des femmes.

6. Outcasts.jpg

Outcasts

 

Outcasts vise à promouvoir la justice sociale et à éradiquer toutes les formes de violence, d’oppression et de discrimination à l’égard des personnes transgenres et intersexes. Le groupe a été créé pour défendre les droits des personnes transgenres et des travailleuses du sexe en Tunisie. Il exige des amendements concrets à la loi qui applique la criminalisation des personnes transgenres et des travailleurs du sexe, et délégitime leur droit au travail, la santé et les documents officiels modifiables. Outcasts cherche à influencer un changement juridique qui permette de modifier le nom et le sexe des documents officiels et à faire pression pour que les travailleurs du sexe, les transgenres et les intersexuels aient droit à la santé, à l'éducation, au travail en plus de leur bien-être mental et physique et aux soins.

7. Panorama Barah.jpg

Panorama Barah

 

Panorama Barah est un groupe de théâtre de rue qui défend les droits des femmes et des enfants, ainsi que la préservation du patrimoine populaire. Le groupe aborde les questions de harcèlement sexuel, de violence familiale, de mariage précoce et de mutilation génitale féminine en mettant l’accent sur la situation des femmes en Haute-Égypte qui sont confrontées à de multiples problèmes. Nos spectacles abordent les problèmes d’une manière simple et nous organisons des ateliers d’art et de narrations pour les filles. Comme nos activités se déroulent dans la rue et maintenant que nous devons maintenir une distanciation sociale à cause de COVID-19, nous nous concentrons sur la sensibilisation concernant le virus et à la violence qui est associée à sa propagation parmi des filles, ainsi que sur la fourniture de matériel médical et de prévention aux filles pauvres pour se protéger contre le virus, en plus de leur fournir les soins et les produits dont elles ont besoin pendant leurs règles.

8. Takatoat- Intersectionalities.JPG

Takatoat- Intersectionalities

 

Takatoat est un collectif féministe basé en Jordanie qui vise à diffuser la connaissance et la culture des droits des femmes dans le pays et à construire un mouvement féministe fort. Le groupe vise également à changer et à contester les lois, les normes et les pratiques discriminatoires, à créer des espaces sûrs pour les femmes et les filles, à les autonomiser et à les protéger contre les différentes formes de violence sexiste. Takatoat dirige un groupe de lecture et de discussion féministe visant à échanger des connaissances sur plusieurs questions féministes. Ils utilisent également les médias sociaux et les arts comme outil principal pour élargir les connaissances féministes et lutter contre la violence sexiste.

9. Tawjeeh Center for Democracy.jpeg

TawjeehCenter for Democracy

 

Nous sommes un groupe de filles qui ont travaillé comme bénévoles au TawjeehCenter for Democracy and Right Culture. Nous avons joué un grand rôle dans la coordination et la facilitation des activités à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'enfant, de la Journée internationale de la femme et la Journée internationale des personnes handicapées, entre autres. Nous avons trouvé notre passion et avons fait le choix de poursuivre notre éducation dans les études culinaires, après avoir superviser la cuisine et la restauration pour les festivals. La propagation de Covid-19 a beaucoup affecté les familles de Bethléem, principalement en raison de la dépendance de la ville vis-à-vis du tourisme qui a complètement cessé, entraînant la perte de revenus familiaux, d'autant plus qu'un grand nombre de femmes travaillent dans les hôtels et les magasins de souvenirs. Le projet aident les femmes qui travaillaient dans le secteur du tourisme à Bethléem et qui ont perdu leur emploi pour réaliser de petits projets afin de gagner de l’argent après les avoir entraînées.

10. We Play Equal.jpg

We Play Equal

 

We Play Equal se consacre à mettre fin à la violence familiale et aux agressions sexuelles en Turquie en augmentant la sensibilisation, en inspirant une action collective et en alimentant un changement de culture. Le groupe exploite le pouvoir du sport en tant qu'outil créatif et innovant pour créer une nouvelle norme d'innovation sociale et briser les stéréotypes de genre par ses valeurs inhérentes: la diversité, l'inclusion et le travail d'équipe comme principes directeurs pour la justice de genre. We Play Equal adopte une approche synchronisée des genres pour faire avancer l'activisme féministe en travaillant simultanément avec les filles et les garçons et à travers une atmosphère de soutien pour la discussion et la réflexion fait progresser le processus de transformation des normes de genre.

MENA-pic.jpg

Play in her shoes

 

Playinhershoes est une initiative qui vise à renforcer l'autonomie des femmes et des filles a travers du sport. Le groupe a d'abord commencé son activisme sur Instagram dans le but de commencer à réduire l'écart entre les hommes et les femmes dans le sport, et en couvrant les nouvelles des femmes dans le sport ainsi qu’en en créant des événements sportifs pour permettre aux filles de jouer sans jugement. Le groupe a également développé une ligne de chaussettes avec des messages pour maintenir la motivation des filles et dire au monde qu'il est temps que les femmes prennent les choses en main dans le sport, et qu'il est temps de jouer à sa place !